Le ministère de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche appelle les marins-pêcheurs à prendre les précautions nécessaires et amarrer leurs embarcations dans les ports, compte tenu des vents forts qui sévissent, notamment sur les hauteurs et les zones du littoral, la vitesse du vent devant atteidnre 80km/h et dépasser temporairement 100km/h sous forme de rafales.

Le ministère a fait savoir, qu'un communiqué, publié par l'Institut national de la météorologie (INM), indique que la mer sera très agitée à forte et des chutes de pluies isolées à caractère orageux seront enregistrées sur le nord, localement le centre et le sud. Les plus fortes quantités seront relevées dans les gouvernorats de Bizerte, Béja et Jendouba.

Le département de l'Agriculture a souligné que tous les moyens humains et logistiques ont été mobilisés dans les commissariats régionaux à l'agriculture des gouvernorats concernés et les régions limitrophes. Par ailleurs, la commission de veille et de suivi de la situation météorologique est en réunion permanente pour coordiner avec les commissariats régionaux au développement agricole, en plus de l'intensification de la surveillance des barrages et lacs collinaires.