La coordination des syndicats des professions médicales du secteur privé a souligné mardi, lors d’une conférence de presse, sa détermination concernant le non renouvellement des conventions sectorielles avec la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) sauf après avoir effectué les amendements nécessaires.

La relation contractuelle entre les prestataires de service de santé et la CNAM prendra fin en mois de février 2020, a rappelé la même source.

Le président du syndicat tunisien des médecins dentistes de libre pratique, Bassem Maattar, a encore précisé que les conventions sectorielles prendront fin dans deux mois mais le ministère des affaires sociales n’a toujours pas fait part d’intention de reprendre les négociations.

Le ministère des Affaires Sociales avait promis en mois de février dernier d’entamer les négociations pour trouver les solutions possibles permettant d’introduire les réformes nécessaires aux régimes d’assurance maladie avec une révision des conveniotns sectorielles.

Sami Chtourou, président du syndicat tunisien des médecins de libre pratique avait demandé depuis un mois au ministre des affaires sociales Mohamed trabelsi de fixer un rendez-vous pour discuter une révision des conventions sectorielles mais il n’a pas donné de réponse favorable depuis.

le syndicat est déterminé à ne pas renouveler les conventions sectorielles sauf après révision, a encore dit la même source.