Le député et dirigeant de Qalb Tounes, Hatem Mliki, a indiqué, mardi, que son parti soutient fortement les efforts entrepris par les organisations nationales dans les concertations pour la formation du gouvernement.

Le parti soutient, également, toutes les solutions visant à trouver une issue à la crise, a-t-il ajouté dans une déclaration à l’agence TAP.

Qalb Tounes soutient les consultations, et ce, même s’il n’en est pas partie prenante, a-t-il ajouté, relevant que le parti répondra à l’invitation du chargé de la formation du gouvernement s’il en était convié.

Mliki a, en outre, fait savoir que Qalb Tounes est contre la dissolution du parlement et contre l’idée du retrait de confiance au gouvernement Chahed. Le parti respecte la position du président de la République à ce sujet. “Le président de la République veille au respect de la Constitution et est le garant de la stabilité du pays”.

Il a appelé à faire prévaloir l’intérêt national et à se tenir à l’écart des calculs étriqués, mettant en garde contre “la situation de vide”.

Mliki a précisé que lors de la réunion, lundi, du groupe parlementaire sous la présidence de Nabil Karoui, l’accent a été mis sur la détermination du parti à préserver les institutions de l’Etat et mis en garde contre les répercussions de cette crise politique sur l’économie.

Le parti Qalb Tounes compte le deuxième plus grand nombre de députés à l’Assemblée des représentants du peuple (38 élus) derrière Ennahdha avec 54 sièges. 

(TAP)