Mongi Marzouk, candidat au poste de ministre de l’Énergie, des Mines et de la Transition énergétique dans le gouvernement d’Elyes Fakhfakh, est né le 2 août 1961 à Matmata.

Il est titulaire d’un doctorat en physique expérimentale, d’un certificat d’habilitation à diriger des recherches et dispose d’une expertise dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Marzouk a assuré, pendant cinq ans, la responsabilité de gestion des recherches et il est auteur de plusieurs travaux de recherches dans les domaines scientifiques et des revues techniques.

Il a été nommé, en décembre 2011, ministre des TIC dans le gouvernement de Hamadi Jebali et reconduit au même poste jusqu’à mars 2013 dans le gouvernement de Ali Larayedh.

Du 6 janvier 2016 au 27 août 2016, Marzouk a été nommé ministre des Énergies et des Mines dans le deuxième gouvernement de Habib Essid.

A noter, Mongi Marzouk, était candidat au poste de ministre de l’Industrie, de l’Énergie et des Mines dans le gouvernement de Habib Jemli.