Mohamed Selim Azzabi, candidat pour le portefeuille du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, dans le gouvernement de Elyes Fakhfakh, s’est engagé dans la vie politique depuis 2011, lorsqu’il a été l’un des fondateurs du parti Al Joumhouri.

En octobre 2011, date des élections législatives, il a intégré la direction centrale des campagnes électorales du pôle démocratique moderniste.

En 2012, il a été membre du bureau exécutif du parti républicain et a assumé la charge des affaires financières, avant de rejoindre en août 2013, Nidaa Tounes. Feu Béji Caïd Essebsi, l’a ensuite appelé pour occuper la fonction de directeur exécutif de sa campagne présidentielle.

En octobre 2018, il a démissionné de la présidence de la République et s’est lancé dans la fondation du mouvement » Tahya Tounes « , et a été élu secrétaire général dudit parti lors du son congrès constitutif en avril 2019.

Né en 1978, à Tunis et titulaire d’une maîtrise de l’Université de Toulouse (France) en finances et économie internationale et de l’école supérieure de commerce de Paris (ESCP), où il a suivi le programme des cadres dirigeants en stratégie et finance, Azzabi a assumé plusieurs responsabilités d’État, occupant le poste de conseiller principal auprès de l’ex-président de la République feu Béji Caid Essebsi puis ministre directeur du cabinet présidentiel.

Il a débuté sa carrière dans le secteur bancaire puis dans le domaine du financement et de l’investissement dans le Maghreb Arabe et l’Afrique.

Il a exercé d’autres missions dans les domaines de la protection sociale, l’assurance, le financement et l’investissement pour le compte de plusieurs institutions internationales (principalement la Banque mondiale et la Banque Africaine de Développement…).

Mohamed Selim Azzabi, est marié et père de deux enfants.