Dans son discours à l’occasion de la plénière de vote de confiance à son gouvernement, Elyes Fakhfakh a assuré qu’il « demande au parlement de voter en faveur de son gouvernement, tout en rendant compte de la lourde responsabilité qui l’attend. »
Fakhfakh a ajouté qu’il demande aussi « la collaboration avec le parlement, dans ces moments historiques. »
En s’adressant aux dépités, il a déclaré : « Soyez intègres, efficaces et honnêtes. Luttez contre la corruption et pour une vie décente aux Tunisiens. »