Le ministre de l’Agriculture et des Ressources Hydrauliques Oussema Kheriji a assuré que « tous les produits agricoles sont disponibles. »
Le ministre a indiqué que « le système de production n’a pas été affectée par les mesures exceptionnelles prise dans le cadre du confinement et du couvre-feu. » il a expliqué que « l’approvisionnement a été perturbé en fermant les marchés de gros et les marchés hebdomadaires, ce qui a engendré la hausse des prix. »
Le ministre a estimé que « la réouverture des marchés de gros contribuera dans la baisse des prix. »