Le syndicat des propriétaires des pharmacies privés et la caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) ont convenu de renouveler la convention sectorielle, a annoncé vendredi le vice président du syndicat, Naoufel Amira.

Amira a déclaré à l’agence TAP que le renouvellement de cette convention qui sera signée ultérieurement entre les deux parties, devra faciliter les prescriptions médicales et permettra de choisir entre le régime de prise en charge directe des frais ou le régime de remboursement des frais, affirmant que le syndicat n’avait posé aucune condition durant les concertations avec la CNAM.

En vertu de cet accord, l’échange entre les affiliés sociaux, les pharmaciens et la CNAM sera assuré via un échange électronique, a-t-il précisé, ajoutant que les facturations seront remises à distance.

Les pharmaciens procéderont à la sensibilisation des citoyens afin qu’ils adhèrent au système électronique, appelant les médias à contribuer à cet effort de sensibilisation pour informer les assurés sociaux de l’entrée en service du nouveau système d’échange électronique.