Le porte-parole du ministère de l’Intérieur Khaled Hayouni a démenti, mercredi, les informations relayées par les réseaux sociaux faisant état de l’interdiction de la circulation entre les villes, même avec autorisation.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Hayouni a fait savoir que le département de l’intérieur peut accorder, à titre exceptionnel, une autorisation pour se déplacer d’un gouvernorat à un autre, ajoutant que le ministère annonce les décisions prises, 24 heures avant leur entrée en vigueur.

Le ministère avait indiqué dans une déclaration précédente que les personnes se trouvant dans des situations n’ayant pas été mentionnées sur la plateforme du ministère des Technologies de la communication et de la Transformation digitale, peuvent bénéficier d’une autorisation exceptionnelle, pour ce qui concerne notamment certains petits métiers, activités et commerces nécessaires à la communauté nationale dans ces circonstances exceptionnelles.