La situation épidémiologique est en voie de stabilisation, dans plusieurs régions du pays. De nombreux patients sont déclarés rétablis, et il n’y a pas eu de nouveaux cas de contamination détectés, dans ces régions.

A Nabeul, deux nouveaux cas de guérison sont confirmés, mardi. Il s’agit de deux personnes originaires de Hammamet, placées en isolement obligatoire à Monastir. Ce qui porte à quatre les personnes rétablies sur un total de 12 contaminées jusqu’à présent, fait savoir à l’agence TAP le directeur régional de la santé, Adel Hadadi. Aucun nouveau cas de contamination n’a été signalé, depuis une semaine, ajoute la même source.

A Monastir, pour la deuxième journée consécutive aucun cas positif n’a été enregistré. Les résultats des 19 prélèvements effectués sont tous négatifs, fait savoir à l’agence TAP le directeur régional de la santé Mohamed Moncef Houani. Trois cas de guérison sont, également, signalés sur 35 cas de contamination, ce qui porte à huit les personnes rétablies.

A Sfax, un deuxième cas de guérison a été enregistré, lundi, sur une cinquantaine de prélèvements effectués dont les résultats sont tous négatifs, indique, à l’agence TAP, le directeur régional de la santé, Ali Ayadi. Le cas de guérison concerne une femme âgée de 33 ans, technicienne supérieure de la santé à Maharès. Le nombre total de cas de contamination dans la région de Sfax s’est stabilisé à 31, affirme la même source.

A Gafsa, une guérison vient d’être enregistrée. Il s’agit du directeur du district de la Garde nationale qui a quitté, lundi, l’hôpital universitaire Farhat Hached à Sousse après 11 jours de soins, indique à l’agence TAP le directeur régional de la santé, Salem Nasri. Jusqu’à présent, deux personnes ont été guéries de la maladie du Covid-19, sur 18 cas de contamination dans la région.

A Kasserine, les quatre derniers prélèvements effectués sur des personnes originaires de Kasserine, Sbeïtla et Feriana, sont négatifs, signale à l’agence TAP, le directeur régional de la santé, Abdelghani Chaâbani. Depuis samedi dernier, les compteurs ont été remis à zéro avec la guérison de six personnes contaminées, dont le médecin de service des urgences à l’hôpital régional de Kasserine et cinq autres personnes venues de Djerba.