Le ministre des Affaires Etrangères Nourredine Erray a assuré jeudi, que « le président de la République est intervenu pour rapatrier des Tunisiens bloqués dans des pays lointains à bord d’avions militaires. »

Il a indiqué que « des avions militaires ont déjà rapatrié des Tunisiens à l’étranger. »
Erray a ajouté lors d’une séance plénière au parlement, que « la priorité a été donnée aux cas urgents se trouvant dans des situations sécuritaires et sanitaires difficiles. »