Le ministère public à Sousse a autorisé vendredi, l’ouverture d’un procès judiciaire pour déclenchement délibéré du feu dans une usine à Ennfidha. Des témoins et le représentant judiciaire de l’usine seront entendus, selon le porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 2 Imen Hamida.
Rappelons qu’un incendie s’est déclaré hier vers 14h, dans une usine de papiers hygiéniques.