Un sondage effectué pendant le mois de mai par Sigma Conseil et publié dans le journal Le Maghreb a révélé que les Tunisiens sont de plus en plus pessimistes, avec 53,3% des Tunisiens qui estiment que le pays n’est pas sur la bonne voie.