Le bloc parlementaire de la coalition Al Karama a attiré l’attention du président de l’Assemblée des représentants du Peuple Rached Ghanouchi quant aux « provocations de la présidente du parti destourien libre Abir Moussi, qui s’immisce dans les affaires internes d’Al Karama. »
Al Karama a mis en garde contre « l’intervention de la présidente du PDL dans les affaires et choix de la coalition, assurant qu’aucun membre d’Al Karama n’a abordé Abir Moussi ni dans les couloirs du parlement, ni ailleurs. »
La coalition a appelé par ailleurs, le président du parlement à appliquer ses prérogatives et à imposer « la discipline dans le parlement. »