Le ministre de l’Environnement Chokti ben Hssan a révélé que la société « valis », dont le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh est actionnaire, avait été sanctionnée de prés de 400 mille dinars (qui ont été payés) pour des retards.
Ben Hssan a indiqué lors de son audition par la commission de la Réforme administrative et de la lutte contre la corruption qu’à partir de 2016, les entreprises sont sanctionnées pour les infractions et les retards.