Trois candidats au baccalauréat, placés actuellement en confinement obligatoire, passeront à partir de demain mercredi les épreuves dans les centres de confinement spécialisés.

Il s’agit de deux candidats placés actuellement au centre de confinement obligatoire à Monastir et dont les tests ont confirmé qu’ils sont porteurs du coronavirus tandis que le troisième candidat est placé au centre de confinement obligatoire à Mahdia bien que son test ait été négatif, a annoncé mardi Mohamed Mili, directeur des examens au ministère de l’éducation lors d’une conférence de presse.

” Les trois candidats ont été rapatriés récemment de l’étranger “, a-t-il précisé. D’après la même source, toutes les mesures ont été prises pour assurer le bon déroulement des épreuves dans les centres de confinement.

De son côté, le ministre de l’éducation, Mohamed El Hamdi, a signalé que le ministère a aménagé un centre de confinement obligatoire dans chaque gouvernorat pour y placer les cas suspects d’infection au coronavirus parmi les candidats et leur permettre de passer leurs épreuves dans de bonnes conditions.