Quelque 65 élèves non-voyants passent, à partir d’aujourd’hui, les épreuves de l’examen du baccalauréat et ce, au lycée secondaire des non-voyants à Bir El Kassaa et au lycée secondaire des non-voyants à Sousse.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Yosri Mazati, président de l’organisation tunisienne de défense des droits des personnes handicapées a souligné que la société civile s’est mobilisée pour soutenir cette catégorie d’élèves et les aider à réussir cette épreuve en leur garantissant tous les moyens de protection contre le coronavirus.

Dans ce contexte, il a précisé qu’environ 400 élèves des collèges et lycées secondaires se sont portés volontaires pour appuyer les efforts de l’organisation.

Mazati a signalé que cette initiative s’inscrit dans le cadre du projet ”Mobilisons-nous pour la santé de nos élèves” lancé par l’organisation en partenariat avec le ministère de l’éducation, le programme ” Soyons actifs ” et l’ambassade d’Allemagne en Tunisie.

” Lancé pendant la deuxième quinzaine du mois de juin dernier, ce projet cible 55 lycées secondaires en Tunisie et vise à fournir des moyens de protection et de soin “, a-t-il ajouté.

La même source a indiqué que le projet s’étale sur une période de 5 mois et est financé à hauteur de 75 mille dinars.

Par ailleurs, Mazati a souligné la nécessité de mettre en œuvre le programme national d’inclusion scolaire des enfants porteurs de handicap appelant à développer l’enseignement à distance pour garantir l’égalité des chances en cas de survenue d’une deuxième vague du coronavirus en Tunisie.