La Cité de la Culture a été officiellement baptisée au nom de Chedli Klibi (1925-2020), au cours d’une cérémonie inaugurale organisée, jeudi après midi, en présence du Chef du Gouvernement, Elyes Fakhfakh.

Une plaque commémorative a été placée à l’entrée principale de la cité, sur l’avenue Mohamed V, sur laquelle est inscrit; “En hommage à son oeuvre au service de la Culture nationale, la Cité de la Culture est baptisée, le jeudi 9 juillet 2020, au nom du Professeur Chedli Klibi, sur instruction du Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh”.

Le chef du Gouvernement a levé le voile sur la plaque commémorative avant d’inaugurer une sculpture calligraphique réalisée par le grand plasticien et calligraphe Nja Mehdaoui qui était parmi ceux ayant côtoyé Chedli Klibi depuis ses débuts.

Il y a eu également le vernissage d’une exposition photographique, organisée au hall central de la Cité, en hommage aux contributions de cet homme de Lettres et de la culture décédé le 13 mai dernier à l’âge de 94 ans.

Cet événement qui coïncide avec la commémoration du 40ème jour du décès de Chedli Klibi a été marqué par la présence de la famille de cet ancien ministre de la Culture et fondateur du ministère de la Culture à l’aube de l’indépendance sous le régime de Bourguiba.

Plusieurs personnalités politiques et chefs de missions diplomatiques accrédités à Tunis ont été présents dont Rached Gannouchi, président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée Constituante (ANC) de 2011.