Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail Nourredine Taboubi a considéré que « la formation du nouveau gouvernement doit se baser sur des critères claires, qui permettent d’éviter les anciennes erreurs. »
Taboubi a appelé, en marge du congrès de l’union régionale de Zaghouen, à former un « gouvernement restreint. »
Il a indiqué que « le chargé de former le gouvernement Hichem Mechichi tient à éviter les anciennes erreurs » assurant que « l’UGTT ne proposera pas de candidats dans la formation du gouvernement. »
Il a estimé en outre, que « la formation du gouvernement peut se baser sur des compétences de l’administration tunisienne. »