Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail, Noureddine Tabboubi, a appelé à l’issue de sa réunion avec le chargé de la formation du gouvernement, Hichem Mechichi,  à la nécessité d'accélérer les concertations afin de sortir de la situation de transition.
Dans une déclaration à l'envoyée de Shems FM, suite à la tenue au Palais de Carthage, Taboubi a assuré que « l'UGTT est pour la formation d'un gouvernement qui n'est pas élargi, est en mesure de répondre aux besoins sociaux et nationaux. »
Le secrétaire général de l’UGTT a indiqué que « le gouvernement ne devrait pas inclure beaucoup de conseillers et de personnes chargées de missions. »
Il a ajouté, en outre, qu'il a informé Hichem Mechichi des besoins sociaux, des accords conclus et des négociations relatives à l'augmentation des salaires.