Les unités de police de Jbel Jloud à Tunis ont arrêté, vendredi, un individu qualifié de très dangereux.
Le ministère de l’Intérieur a indiqué que ce dernier est publié à son encontre 40 mandats de recherche pour « vol, violence, agression et cambriolage. »