Le bloc du Parti Destourien Libre a décidé l’annulation de son entretien, cet après-midi, avec le chef du gouvernement Hichem Mechichi. Le PDL a par ailleurs, annoncé à une conférence de presse au parlement au sujet du terrorisme.
Le parti, a dénoncé, dans un communiqué, l’accueil de Hichem Mechichi, hier, d’une délégation du groupe parlementaire Al Karama.
Le PDL a considéré cette rencontre, « une provocation pour les victimes des opérations terroristes et un message négatif du chef du gouvernement pour le peuple tunisien. »
« Mechichi a rencontré les représentants du groupe parlementaire qui blanchit le terrorisme, et qui a des relations avec les réseaux d’embrigadement aux zones de tension. » lit-on dans le communiqué.