Trente-deux migrants clandestins ont été secourus dans la nuit de lundi à mardi par une vedette garde-côtes de la garde nationale, alors qu’ils tentaient de rallier les côtes européennes.

Ces migrants ont réclamé de l’aide au large après que leurs embarcations aient coulé, a indiqué le porte parole-parole de la garde nationale Houssem Jebabli dans un communiqué.

Sur un autre plan, Jébabli a fait état de l’arrestation de 61 candidats à l’émigration clandestine (45 tunisiens et 16 subsahariens), soulignant la saisie de quatre embarcations de fortune, une quantité de carburant à bord et des gilets de sauvetage.

Consulté à ce sujet, le ministère public a ordonné de prendre les mesures nécessaires à leur encontre.