98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020, si les mesures d'appui financier prises par le gouvernement en faveur du secteur, depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, ne sont pas mises en exécution, a déclaré Jabeur Ben Attouch, président de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FTAV), dans un entretien accordé à l'agence TAP.

Le responsable a mis en garde contre l'effondrement d'une activité, qui compte plus de 1300 agences de voyages et près de 20 mille emplois directs et indirects, soulignant que 28% des agents exerçant dans cette filière ont été déjà licenciés, après le confinement général.

Se référant à une étude que vient d'être réalisée par la FTAV, Ben Attouch a fait savoir que 80% des agences de voyages ont affirmé qu'elles ne pourront plus résister à cette crise et honorer leurs engagements financiers, au-delà du mois de septembre courant. 98% des agences ont fait savoir qu'elles seront menacées de faillite, si l'Etat n'intervient pas, en activant la mesure relative à la mise en place d'une ligne de crédit de 500 millions de dinars (MD), destinée à permettre aux établissements hôteliers et touristiques touchés par la pandémie de Covid-19, de payer les salaires de leurs employés.