Le bloc démocrate propose, dans une correspondance envoyée, lundi, au président de l’Assemblée des Représentants du Peuple, le nom du député Haykel Mekki pour la présidence de la commission des Finances et de développement, à la place du député Qalb Tounes Iyadh Elloumi.
Le groupe parlementaire a demandé « la suspension immédiate des travaux de la commission et mettre fin à la violation de la loi et de la Constitution. »