Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a déclaré hier, lors d’une interview accordée à la télévision tunisienne, que « les dons versés au fonds 1818 n’ont pas été dépensés jusqu’à aujourd’hui. »
Le ministre de la Santé Faouzi Mehdi a révélé, lundi, que « 52 millions de dinars des ressources du fonds 1818 ont été dépensés depuis le début de l’épidémie, en plus de 150 millions de dinars qui sont destinés à l’acquisition des ambulances et des équipements de réanimation. »
Le ministre a ajouté, en marge d’une rencontre autour de la lutte contre le cancer de sein, « qu’au début de l’épidémie, la Tunisie n’enregistrait pas plusieurs cas de coronavirus, ainsi une partie des ressources ont été destinées aux dépenses administratives routinières. »