Le président de la commission des finances au parlement Haykel Mekki a déclaré, mercredi, que « Marouen Abassi a renforcé nos craintes. »
« Jusqu’à quand allons nous recourir à l’endettement ? Jusqu’à quand le dinar va se déprécier ? »S’est-il interrogé.
Mekki a indiqué que « la commission des finances rencontrera cet après-midi, le ministre des Finances afin de traiter certains problèmes, dont l’endettement intérieur. »