Le ministère public près le pole judiciaire de lutte contre le terrorisme a ordonné l’ouverture d’une enquête pour connaitre toute la vérité sur l’existence du groupe terroriste “Al Mahdi dans le sud tunisien” et son implication dans l’attentat terroriste perpétré jeudi à Nice.

Mohsen Dali responsable du bureau d’information et substitut du procureur de la République au tribunal de première instance de Tunis a déclaré vendredi à l’agence TAP que l’ouverture de cette enquête intervient suite à une publication sur les réseaux sociaux d’un individu qui prétend appartenir au groupe “Al Mahdi dans le sud tunisien” qui aurait revendiqué l’attaque de Nice.

Jeudi, la police française avait indiqué qu’un homme a attaqué au couteau plusieurs personnes dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice, faisant trois morts dont une femme et des blessés. touché lors de son interpellation, l’assaillant a été conduit à l’hôpital.