Les journalistes tunisiens observent, jeudi le 26 novembre 2020, une journée de colère.
Cette journée vient couronner quatre jours de protestation pendant lesquelles les journalistes ont porté le brassard rouge, suite à l’appel du Syndicat des Journalistes Tunisiens (SNJT).
Pour cette journée, un rassemblement des journalistes est prévu à 11h à la Kasbah, devant le siège de la présidence du gouvernement. Au niveau des régions, le rassemblement se fera devant les sièges des gouvernorats.
Une grève générale dans le secteur est prévue pour le 10 décembre, date qui coïncide avec la Déclaration universelle des droits de l'homme.