Le ministre de la Santé Faouzi Mehdi a annoncé, mercredi, qu’il a été décidé la reprise de la prière du vendredi dans les mosquées à partir du 4 décembre.

Le ministre des Affaires Religieuses Ahmed Adhoum a ajouté que « la prière du vendredi ne devrait dépasser 30% de la capacité d’accueil, en plus du respect du protocole sanitaire. »