Le parti Tahya Tounes a donné à ses députés la liberté de s’abstenir de voter pour les ministres suspectés de corruption.
Dans un communiqué, le bloc parlementaire de Tahya Tounes a demandé le report de l’examen du projet relatif à l’amendement du règlement intérieur du parlement, jusqu’au retour au régime de travail ordinaire.
Il a par ailleurs appelé à joindre un point sur la situation du pays dans le planing de ce mardi.