La présidente du Parti destourien Libre Abir Moussi a annoncé, mardi, le boycott du PDL de la plénière de vote de confiance sur les nouveaux ministres.
Elle a ajouté que son parti ne souhaite pas adhérer à une comédie semblable à « Tom et Jerry ».
Elle a considéré que « celui qui adopte les demandes des protestataires doit rejoindre la motion de censure pour retirer la confiance du gouvernement et du président du parlement Rached Ghanouchi. »