Les employés de l’agence TAP ont scandé « Dégage » ce mardi, contre le Directeur Général désigné à la tête de l’établissement Kamel Ben Younes.

La vice-présidente du Syndicat National des Journalistes Tunisiens Amira Mohamed a assuré que ce dernier a déclaré « pouvoir accéder à l’agence en usant de la force publique. »
Elle a ajouté dans un statut sur son compte facebook, que « Ben Younes a été accompagné d’un huissier et de milices, et a menacé les journalistes de les emprisonner. »