200 établissements éducatifs, sur un total de 461 institutions non alimentées en eau potable, recevront des citernes d’eau d’ici août prochain, a indiqué jeudi, Lassaad Chouchène, chargé de mission au cabinet du ministre de l’Education.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le responsable a précisé que l’alimentation en eau potable des établissements éducatifs dans les zones rurales et reculées s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat signée le 14 avril dernier avec l’organisation belge Médecins du Monde.

Il a, en outre, fait savoir qu’un budget de 6 millions de dinars est réservé à ce projet.

Le responsable a signalé que 14 millions de dinars ont été mobilisés depuis septembre 2020 jusqu’au mois d’avril en cours, par la société civile pour appuyer les efforts du ministère de l’éducation.

Ces fonds ont servi à financer les travaux de maintenance et d’entretien des blocs sanitaires et des cantines scolaires dans 344 établissements éducatifs, selon la même source.