Les députés du parti destourien libre ont scandé « Dégage » contre le ministre de l’Industrie et de l’Energie, tentant d’entraver la marche de la plénière, refusant la présence d’un membre du gouvernement au parlement.
Les députés du PDL contestent les agressions policières perpétrées contre les manifestants et ses députés lors d'un rassemblement au Bardo.