Le président de la République Kais Saïed qui a présidé ce soir une réunion avec les hauts cadres militaires et sécuritaires, vient d’annoncer la suspension de toutes les prérogatives de l’ARP, en plus de la levée de l’immunité pour tous les députés.
Saïed a aussi annoncé que «la constitution ne permet pas la dissolution de l’ARP, mais n’empêche pas sa suspension.»