Le président de la République Kais Saied a annoncé dans la soirée de ce dimanche 25 juillet, à l’issue de sa réunion en urgence avec les hauts cadres militaires et sécuritaires, qu'il se chargeait «du pouvoir exécutif, avec l'aide du gouvernement, qui sera dirigé par un nouveau chef désigné par le président de la République.»
Comme il a annoncé la suspension de toutes les prérogatives de l’ARP, et le limogeage du chef du gouvernement.