Les Archives nationales ont appelé tous les agents de l’Etat à protéger les documents qu’ils créent ou obtiennent à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions et à signaler tout acte pouvant porter atteinte à ces documents.

D’après un communiqué de l’institution, les Archives nationales sont actuellement en train d’enquêter sur des soupçons de destruction de documents administratifs et financiers. Selon la même source des enquêtes et des audits vont bientôt être menés à cet effet.

L’institution a par ailleurs rappelé que les actes de destruction ne suppriment pas complétement les traces de la fraude en raison de l’interconnexion des réseaux.