Il n’y aura pas de prolongation des délais de dépôt des demandes pour bénéficier d’allocation sociale exceptionnelle pour les familles nécessiteuses, dont le montant est estimé à 300 dinars, selon la directrice générale au ministère des Affaires sociales, Najat Dkhil.


Le 31 août, le ministère des Affaires sociales a entamé le processus de dépôt des demandes d’aide exceptionnelle via la plateforme électronique amen.social.tn, jusqu’au 25 septembre, date de fermeture de la plateforme.

Najat Dakhil a confirmé à la TAP que le ministère des Affaires sociales a reçu, depuis l’ouverture de la plateforme dédiée à l’assistance circonstancielle, un nombre important de demandes qui dépassent la valeur des crédits qui sont alloués, estimés à 100 millions de dollars (279 millions de dinars).

Environ 670 000 familles nécessiteuses et à faibles revenus ont jusqu’à présent bénéficié de cette subvention.

exceptionnelle, qui fait partie des mesures visant à réduire les répercussions de la pandémie du Coronavirus, selon Najat Dakhil.

La responsable s’attend à ce que le total des bénéficiaires de la subvention circonstancielle qui se sont inscrits sur la plateforme et dont les dossiers ont répondu aux conditions spécifiées atteignent plus d’un million de personnes, ce qui incitera le ministère à rechercher des fonds supplémentaires pour débourser cette aide, selon la même source.

Mardi, 28 septembre, le ministère des Affaires sociales enverra des SMS à environ 200 000 personnes qui se sont inscrites sur la plateforme et ont répondu aux critères d’obtention de la subvention, les informant de la nécessité d’ouvrir un compte virtuel pour obtenir la subvention au cours de la semaine prochaine. , selon Dkhil.