Le ministère de l’Agriculture a annoncé, lundi, le démarrage de la saison de chasse sauvage 2021-2022 qui se poursuivra jusqu’au, 25 septembre 2022, pour chasser 27 espèces d’oiseaux et d’animaux, selon un calendrier prédéfini, en plus du contrôler des mécanismes et des méthodes de chasse de plusieurs autres espèces.


Le ministère a fixé l’abonnement pour chaque chasseur pour adhérer à l’association régionale des pêcheurs à 50 dinars pour les résidents tunisiens et 100 dinars pour les résidents temporaires, en plus de l’identification d’une liste des jours pendant lesquels la chasse est autorisée.

Le ministère a souligné la nécessité de respecter les conditions de l’autorisation de chasse sauvage dans les terres domaniales et les terres soumises au système forestier et le nombre de gibiers à chasser, en plus de l’identification de la liste des animaux interdits de chasse tels que les mammifères, les canards et les tortues sauvages.