Les assemblées annuelles des Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) ont démarré, mercredi, sous le thème ” Mettre fin à la pandémie : la voie vers une reprise inclusive “.

Ces assemblées sont l’occasion de réunir des acteurs d’horizons divers dirigeants du secteur public (banques centrales, ministères des finances et du développement, parlementaires) et du secteur privé, représentants d’organisations de la société civile, experts issus des milieux universitaires autour des grands dossiers mondiaux : conjoncture économique mondiale, lutte contre la pauvreté, développement économique, efficacité de l’aide, etc.

La Banque centrale de Tunisie (BCT) représentera la Tunisie à ces assemblées qui se déroulent, pour la deuxième fois consécutive, sous le format virtuel, en raison de la pandémie de Covid-19.

Ainsi, le gouverneur de la BCT, Marouane Abassi, devrait s’entretenir avec différents responsables lors de ces rencontres.

Cet événement, qui se poursuit jusqu’au 17 octobre, sera l’occasion de débattre des impacts du changement climatique et de revenir sur l’impact de la pandémie sur la croissance économique mondiale.

Le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, donnera une conférence de presse, mercredi 13 courant, à l’ouverture des Assemblées annuelles 2021 du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). Il fera le point sur l’action menée pour aider les pays à acquérir et déployer des vaccins, mais aussi à juguler plus vite la pandémie et jeter les bases d’une reprise verte, résiliente et inclusive.

De son côté, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, jettera la lumière sur le plan d’action mondial.