Le marché de gros de Bir El-Kasaa a enregistré, le 20 octobre, une augmentation de 12% en termes d’approvisionnement en légumes par rapport au même jour de l’an dernier, pour atteindre 885 tonnes, outre l’amélioration de l’approvisionnement en fruits.

Cependant, le marché a été marqué par l’absence de certains produits au niveau du commerce de détail, selon les indicateurs de l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

L’approvisionnement du marché en poissons a, également, enregistré une baisse de 16% à 84 tonnes, contre 100 tonnes, au cours de la même période de 2020.

Les prix des piments forts et des piments doux ont baissé respectivement de 23% et de 30% à 1 dinar et 1,6 dinar le kg, par rapport à la même période en 2020. Les prix des tomates ont régressé de 35% à 1,3 dinar et les pommes de terre de 13% à 0,800 dinar.

Les prix du raisin ont augmenté de 60% pour atteindre 4 dinars, le citron de 50% à 1,5 dinar, les pommes de 25% à 2,5 dinars et des dattes ont augmenté de 11% à 5 dinars le kg. Les prix des sardines ont augmenté de 33% ( 4 dinars), les prix de gros des poulpes de 71% (24 dinars le kg), tandis que le prix des Chinchards (chourou) ont baissé de 11% (4 dinars le kg).