Commentant l’affaire des « faux diplômes », Moez Dabbabi, le président de la Ligue nationale pour la sécurité et la citoyenneté (LNSC), a déclaré lundi, que « des milliers sont concernés. »
Dabbabi a ajouté lundi, lors de son intervention dans Studio Shems, que « presque tous les secteurs de la fonction publique sont concernés. »