Le secrétaire général du parti Al Massar Faouzi Charfi a appelé mercredi, le président de la République Kais Saied à ouvrir tous les dossiers de corruption et des assassinats politiques. »
Invité de Studio Shems mercredi, Charfi a déclaré apprécier le verdict final de la justice condamnant, mardi, à 15 ans de prison ferme quatre indiividus dans l’affaire du meurtre du chef de l’Union régionale des agriculteurs à Tataouine et le coordinateur du mouvement Nidaa Tounes, Lotfi Naguedh, décédé en 2012 en marge d’affrontements à Tataouine.
Il a par ailleurs, considéré que « ceci est un pas vers la guérison de la justice. »
« il faut finir définitivement avec l’impunité. »a-t-il ajouté.