Le ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes âgées a annoncé la création, en coopération avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), d’un système d’information pour le suivi et l’évaluation des données liées à la petite enfance en se référant à des indicateurs quantitatifs et qualitatifs.

Dans un communiqué publié, jeudi, le ministère a ajouté que ce système qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique du ministère dans le domaine de la petite enfance visant à promouvoir la qualité des services, comprend l’élaboration d’une base de données relative aux établissements d’enseignement préscolaire et des rapports pédagogiques pour le suivi et l’évaluation. Il comporte, également, une plateforme pour les directeurs d’établissements d’enseignement préscolaire et une autre pour les parents.

Le ministère a souligné que le développement d’un système d’information pour la collecte, le suivi et l’évaluation des données vise notamment à fournir des données et des indicateurs actualisés, à améliorer la qualité des données quantitatives et qualitatives et à numériser le secteur de l’enfance, soulignant que tous les établissements publics et privés de l’enfance ont été intégrés dans ce système qui a été généralisé à toutes les régions.

Le ministère a fait savoir que jusqu’à présent, environ 588 signalements ont été reçus concernant des dépassements qui font l’objet d’une enquête rapide.

Selon la même source, un site Web sera crée pour publier et échanger toutes les publications relatives à la petite enfance.

Il sera mis à la disposition des professionnels du secteur et comportera tous les supports pédagogiques utilisés dans les établissements d’enseignement préscolaire ainsi que l’ensemble des textes juridiques et spots de sensibilisation relatifs à l’âge préscolaire.