La société du Réseau ferroviaire rapide (RFR) et la Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) réitèrent leur appel aux habitants de Saida Manoubia, Najeh, Tayaran, Ezzouhour, Hrairia, La Manouba, El Bortal, Bougatfa et de Kobaa à faire preuve de vigilance sur les quais et aux abords des voies ferrées.

Dans un communiqué, les deux sociétés estiment nécessaire de garder une distance d’un minimum de 3 mètres des câbles électriques suspendus des lignes E et D du projet du Réseau ferroviaire.