La ministre de la famille, de la femme, de l’enfance et des séniors Amel Belhaj moussa a indiqué qu’un nouveau cahier des charges a été élaboré pour réglementer les activités des jardins d’enfants.

Elle a précisé au cours d’une conférence de presse tenue vendredi, dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’enfance, que ce cahier des charges comporte l’obligation de mettre en place une caméra de surveillance et l’intégration des enfants à besoins spécifiques dans ces espaces éducatifs, outre le recrutement des accompagnateurs pour enfants diplômés des centres de formation spécialisés.

Elle a précisé que l’état s’oriente vers le renforcement du secteur public dans le domaine de la petite enfance qui représente 6 pc de l’ensemble des établissements y afférents, notant que l’état vise à se positionner à hauteur de 30 pc dans ce secteur au cours de la prochaine année.

Dans le cadre du renforcement du programme “un jardin d’enfants dans chaque municipalité”, la ministre a affirmé que le ministère a signé 6 accords de partenariat avec des municipalités situées dans des régions à forte densité démographique pour l’ouverture de 6 jardins d’enfants municipaux qui accueilleront entre 70 et 120 enfants.

“Un budget de 4 millions de dinars a été alloué à la construction de jardins d’enfants municipaux, outre l’exploitation des clubs pour enfants en tant qu’espaces éducatifs pour la petite enfance”, a -t-elle ajouté.