Le député d’Ennahdha Imed Khemiri a annoncé mercredi, le décès de sa femme.
Le député avait déclaré auparavant, dans un statut que sa femme a été « privée de sa couverture sociale. »
Il a expliqué « qu’elle avait subi le 26 octobre 2021 une première opération au niveau du cerveau. Une deuxième intervention était prévue pour le 3 novembre 2021. »
Le jour de l’opération, il était surpris de se voir refuser son droit à la couverture sociale, « alors que j’ai honoré mes engagements auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale durant les sept ans en tant que député et même avant 2014 quand je travaillais dans le secteur privé », avait il annoncé.