Le dirigeant au mouvement Enanhdha Ali Laarayedh a déclaré lundi, « qu’ils ont constaté dernièrement des tentatives de pression, d’orientation et d’instrumentalisation de la justice. »
Lors d’une conférence de presse, Laarayedh a ajouté que « Ennahdha est contre ce procédé notamment quand il émane d’établissements et de personnalités influentes dans l’Etat. »
Il a indiqué qu’Ennahdha tient à la primauté de la loi et de l’indépendance de la justice. »