Le taux d’inflation a continué à augmenter légèrement à 6,4%, en novembre 2021, après s'être situé à 6,3% en octobre et 6,2% en septembre, a fait savoir dimanche, l'INS.

Cette progression est due essentiellement, à l’accélération du rythme des hausses des prix des produits et services de transport (5,4% contre 4,9% en octobre) et des produits et services de l’enseignement (9,1%, contre 7,8% au mois d’octobre).

Par ailleurs, une légère décélération est observée au niveau du rythme d’augmentation annuel des

prix des produits alimentaires (6,9%, contre 7%).

Le taux d’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie) a augmenté à 6,5%, contre 6,3%, en octobre. Les prix des produits libres (non encadrés) ont cru de 6,3% et ceux encadrés à 6,8%.

Les produits alimentaires libres ont connu une hausse de 7,4%, contre 4,2% pour les produits alimentaires à prix encadrés.

 

Hausse des prix de l'alimentation de 6,9% sur un an

En novembre 2021, les prix de l'alimentation ont progressé de 6,9%, sur un an. Ce taux est expliqué par l’augmentation des prix des volailles de 24%, de l'huile d’olive de 24,4%, des œufs de 16,4%, des fruits frais de 16,1% et des poissons frais de 8,9%. Par ailleurs, les prix des viandes bovines et ovines ont marqué une baisse, sur un an, respectivement de (-4,0%) et (-2,6%). Il en est de même pour les prix des fruits secs qui diminuent de -8%, sur un an.

Sur un an, les prix des produits manufacturés ont évolué de 7,6% en raison de la hausse des prix des produits pharmaceutiques de 7,8%, des matériaux de construction de 13,0%, des produits de l’habillement de 8,8% et des produits d’entretien courant du foyer, de 5,9%. Pour les services, les prix ont avancé de 4,9% sur un an, en raison du renchérissement des services des restaurants, cafés et hôtels de 6,4%, des services de santé de 6,3% et des loyers de 4,4%.

 

Evolution de l'indice des prix à la consommation de 0,1%, sur un mois

En novembre 2021, les prix à la consommation se sont accrus de 0,1%, contre 0,9%, en octobre 2021. Cette légère hausse est justifiée par l’augmentation des prix des produits d’habillement, ainsi que des prix des produits d’ameublement, articles de ménage et entretien courant du

foyer.

D’autre part, les prix de l’alimentation et ceux du tabac se sont repliés au mois de novembre.

Sur un mois, les prix des produits alimentaires ont diminué de 0,6%, après avoir enregistré une hausse de 0,9%. Cela est dû à la baisse remarquable des prix des volailles (-5,1%), des légumes frais (-4,6), des prix des fruits secs (-1%) et des viandes ovines (-0,4%). En revanche, les prix de l'huile d’olive ont gagné 3,4% et ceux des fruits frais, 0,8%.

Les prix des meubles, articles de ménage et d'entretien courant du foyer ont progressé sur un mois, de 0,7%, en raison de l'enchérissement des articles de ménage en textile de 1,6%, des verrerie, vaisselle et ustensiles de ménage de 1,1% et des meubles, articles d'ameublement, tapis et autres revêtements de sol de 0,8%.